Hôpital Saint-Esprit - Aix en Provence

Département : 13
Adresse postale : 40 de la rue Espariat
Code postal : 13100
Ville : Aix en Provence
Date de première mention : 27.07.1229
Date de destruction : 01.01.1700
Etat du bâti : Changement de destination
Commentaires : 1229¨: fondation de l’hôpital

Au XIIIe siècle est fondé un hôpital rattaché à l’Ordre des hospitaliers du Saint-Esprit, le charisme de cet ordre étant de venir en aide à tous les « déshérités de la vie », les religieux accueillent les orphelins, les malades et les mourants, malgré un nombre limité de places (entre cinq et huit). L’édifice est alors aux limites ouest de la ville, à l’entrée de la cité, au bord de la campagne.

Par testament du 27/07/1229 de Pierre Tapie, l'hôpital reçoit un leg. Source: Jean Pourrière - Les hôpitaux d'Aix - page 21

Suivant les Annales de la Sainte Eglise, l'hôpital fut fondé vers 1213. Il se déchargea plus tard, lors de la fondation de l'Hôtel-Dieu de Saint Jacques, du soin des enfants trouvés ou bâtards, moyennant une rente de 489. Il est probable néanmoins que l'hôpital du Saint-Esprit conserva toujours les orphelins légitimes. Il devint promptement un prieuré conventuel important, dont relevaient Brignoles, Correns, Lambesc, Pertruis, Rians, Rougiers, Saint Vallier et les riches confréries de Gonfaron, Grambois, Jouques, Peyrolles, Porrion (visite de 1288). L'état de la maison, pour le spirituel et le temporel, était florissant lors de la visite de Frère Monette. Elle n'est cependant citée dans les bulles qu'à partir de Grégoire XI, en 1372. Frère Gérard Méchery fut pourvu en 1409 (Diplom II, p215). En 1431, Antoine de Dijon donna à frère Jean Benoît, prieur d'Aix et vicaire général de Guérin Teler, de Montpellier, une bastide importante, dont le revenu montait encore, au XVIIème, à 200 livres. Source: Histoire des hôpitaux du Saint Esprit - Abbé Brune.
Ordre religieux : Saint-Esprit