Hôpital Saint-Lazare - Carpentras

Département : 84
Adresse postale : Avenue de la Libération
Code postal : 84200
Ville : Carpentras
Date de première mention : 01.01.1437
Date de destruction : 30.11.2019
Etat du bâti : Changement de destination
Commentaires : LA PRESENCE DE L’ORDRE DE SAINT-LAZARE DE JERUSALEM EN COMTAT VENAISSIN

Ce qu’on appelle aujourd’hui le «Comtat Venaissin» correspond à l’ancien marquisat de Provence, lequel a appartenu aux comtes de Provence puis aux comtes de Toulouse, avec pour capitale Carpentras.

Par le traité de Meaux de 1229, le comte de Toulouse Raymond VII abandonna au pape Grégoire IX tout ce qu’il possédait sur la rive gauche du Rhône, autrement dit le marquisat. Cette cession est confirmée en 1274, par le roi de France Philippe III le Hardi.

Suite à l’élection du pape français Clément V en 1305, la cour pontificale s’installe en Avignon quatre ans plus tard, la ville de Rome étant en proie à l’insécurité. Dans les faits, le pape Clément réside peu en Avignon pourtant proche de ses Etats comtadins ; il préfère Carpentras et les châteaux environnants.

L’Ordre de Saint-Lazare fut particulièrement présent dans le Comtat et en Avignon, cité relevant des comtes de Provence et vendue par la reine Jeanne en 1348 au pape Clément VI.

Un hôpital ou maison de Saint-Lazare est confirmé hors des murs d’Avignon par une bulle du pape Urbain III du 12 décembre 1185, soit deux ans auparavant le désastre de Hattin et la perte par les latins de Jérusalem. Bulle n°23 : « domus pauperum sangti lazari extra muros avinonis. » L’établissement hospitalier était proche de la porte dite

« Saint-Lazare» qui était la plus fortifiée, recevant les voyageurs venant du port sur le Rhône et les grandes routes du Nord et du Sud. C’est aussi par cette porte dite «du Roi» que se faisaient les «Grandes Entrées».

Il existait à Carpentras un hôpital Saint-Lazare pour lépreux installé hors agglomération, vers la route d’Orange. L’établissement appelé «la Maloutière» mais aussi «lazaret», est mentionné en 1437 et perdure jusqu’au début du XVIIIe siècle.

De même, il existait avant 1387 à l’Isle sur Sorgue, ancienne cité indivise entre les comtes de Forcalquier, de Provence et de Toulouse, un hôpital de Saint-Lazare qui se trouvait à l’emplacement de l’usine du «Moulin vert».

A Sarrians sur la route de Carpentras au lieu dit «la Beaumette» se situait un ancien lazaret qui avait notamment servi lors de la peste de 1629.
Ordre religieux : Saint-Lazare