Hôtel-Dieu Saint-Antoine

Type d'Etablissement : Hôpital
Département : Aisne (02)
Adresse postale : mairie
Code postal : 02220
Ville : Braine
Ancien diocèse : Soissons
Doyenné : Vailly-sur-Aisne
Ancienne paroisse : Braine
Date de première mention : 30.04.1201
Certitude des dates de 1ère mention : Année confirmée, Jour et mois confirmés
Date de dernière mention : 01.11.1790
Certitude des dates de dernière mention : Année confirmé, Jour et mois confirmés
Localisation sur le terrain : jusqu'en 1768: dans le château comtal médiéval et ensuite rue des Juifs
Description des vestiges : Aucun vestige
Etat du bâti : Inexistant
Bibliographie : Dinet-Lecomte Marie-Claude et Montaubin Pascal Les hôpitaux de Picardie du Moyen Âge à la Révolution, Amiens, Encrage, 2014.
Commentaires : La Maison-Dieu de braine, avec un chapelain, fut fondée par Agnès de Baudiment, comtesse de Braine et veuve de Robert 1er, par lettre datée du 30 avril 1201. Établie dans le château, elle tirait ses revenus notamment des fours banaux du château et de vignes à Courcelles et à Orphigny, d'une rente notamment de 10 livres des provinoises fours banaux sur du le château, péage d'Arcy, etc
Sa chapelle était dédicacée à saint Antoine (dès 1572) et se trouvait, tout comme l'établissement lier, sous le patronage des comtes de Braine. En février 1250, Marie, comtesse de Dreux et dame de Braine, nomma Adam comme chapelain pour remplacer Roger, son prédécesseur décédé en Terre sainte. Les revenus du chapelain étaient estimés à 16 livres dans le compte des décimes de 1362 (en fait 1371). Dès mars 1265, l'hôpital était régi par un maître, entouré de frères et de soeurs, puis la direction fut confiée, peut-être au XVe siècle (après 1428), à des administrateurs laïques qui se substituèrent au maître jusqu'au XVII, siècle. Le comte de Braine nommait ces administrateurs; en 1506, la reine Marguerite d'Angoulême, en sa qualité de duchesse du Valois, chercha à la lui Marck, disputer comte cette de prérogative, avant de renoncer par considération envers Robert III de et duc de Bouillon.